Skip to main content

Comment la réalité augmentée modifie le comportement des consommateurs

Le comportement des consommateurs évolue sans cesse, car les gens cherchent des moyens plus faciles d'acheter des produits de bonne qualité.

Aujourd'hui, ils attendent plus que jamais, et cela inclut une communication personnalisée, un service clientèle réactif et des pratiques commerciales éthiques.

L'un des principaux moteurs de cette évolution est la technologie, qui a considérablement progressé au cours des dernières décennies. Cette innovation façonne le comportement des consommateurs et dicte ce que les entreprises peuvent et ne peuvent pas faire sur le plan numérique.

La réalité augmentée est l'une de ces innovations, et sa capacité à enrichir l'expérience d'achat a un impact réel sur le comportement des consommateurs.

C'est un sujet qui mérite d'être débattu, d'autant plus qu'il aura une incidence considérable sur les stratégies de marketing dans un avenir proche, si ce n'est déjà fait.

Mais qu'est-ce que la réalité augmentée, et comment affecte-t-elle le comportement des consommateurs ?

Voyons cela de plus près :

Qu'est-ce que la réalité augmentée ?

Pour faire simple, la réalité augmentée (RA) est une version améliorée du monde réel.

Cette technologie prend ce que nous voyons autour de nous et y superpose du contenu généré par ordinateur, sous forme de sons, d'images, de graphiques et de données de localisation.

Et, alors que certains pourraient lire ceci et penser "nouveauté", la réalité augmentée est en fait une invention aussi importante que l'iPhone. Soutenue par l'intelligence artificielle, elle est la porte d'entrée du métavers et contribuera à façonner l'avenir de nos vies numériques.

C'est déjà un marché important, mais la réalité augmentée devrait devenir une industrie de 250 milliards de dollars d'ici 2028(Statista). Cette évolution sera facilitée par le déploiement de la 5G, qui stimulera considérablement le potentiel de cette technologie.

Il ne faut pas la confondre avec la réalité virtuelle, qui offre une expérience entièrement numérique, les spectateurs étant aveugles au monde réel qui les entoure.

La réalité virtuelle nécessite également beaucoup de matériel coûteux. En revanche, l'un des grands avantages de la réalité augmentée est qu'elle est accessible aux consommateurs, qui n'ont besoin que d'un smartphone doté d'un appareil photo fonctionnel.

Il y a maintenant plus de six milliards de ces appareils utilisés dans le monde(Statista), ce qui signifie que les entreprises qui intègrent la réalité augmentée dans leurs stratégies de marketing peuvent s'attendre de manière réaliste à ce que les consommateurs y accèdent.

La réalité augmentée et l'expérience client

L'expérience client - ou CX - est importante car elle dicte les processus de décision des consommateurs.

De nombreux éléments le prouvent : 65 % des gens sont plus influencés par la CX que par la publicité traditionnelle(PwC), tandis que 74 % sont plus susceptibles d'acheter en raison de ce seul facteur(Forbes).

En fin de compte, une excellente CX aidera votre entreprise à se démarquer de la concurrence - elle attire de nouveaux clients, augmente votre capacité à conserver les clients existants et améliore votre réputation.

En tant que tel, il est considéré comme fondamental pour la croissance soutenue de toute entreprise. Mais qu'est-ce qu'un bon CX ?

En termes simples, une bonne relation client est une relation qui place le client au premier plan et qui est conçue de manière à ce que chaque étape du parcours du client soit personnalisée et sans stress. En ce qui concerne le marketing et l'internet, les entreprises doivent trouver le meilleur moyen de donner vie à leurs produits.

La réalité augmentée est idéale à cet égard. La façon dont elle rapproche le monde numérique et le monde réel permet aux entreprises de créer des expériences mémorables et immersives pour les consommateurs, qui se connecteront avec elles à un niveau plus émotionnel.

Par exemple, au lieu de se contenter de parcourir des images de vêtements sur un site web, les consommateurs peuvent se promener virtuellement dans le magasin, choisir des vêtements à essayer, puis voir à quoi ils ressemblent dans ces vêtements.

Cette technologie est amusante mais encore relativement nouvelle, inédite et excitante pour les consommateurs, et constitue donc un excellent moyen d'accroître l'engagement.

Les études le confirment : les expériences de réalité augmentée ont un taux de conversion de 94 % supérieur à celui du marketing traditionnel(Deloitte).

Exemples concrets de réalité augmentée

La réalité augmentée existe depuis un certain temps, mais elle est probablement plus connue pour son utilisation dans les filtres Snapchat et dans le monde des jeux en ligne.

Le premier exemple qui vient ici à l'esprit est Pokémon Go, qui est devenu une sensation mondiale en 2016 et a attiré 232 millions de joueurs à son apogée - générant 1,23 milliard de dollars pour Nintendo rien qu'en 2020.

La jeune génération est très habituée à voir de la réalité augmentée. Une proportion toujours plus grande du contenu sur Snapchat et Tik-Tok est immersive, et d'autres plateformes de médias sociaux poursuivent leur succès dans ce domaine.

Mais les perceptions selon lesquelles elle est principalement destinée aux joueurs ou à un truc de jeunes sont en train de changer.

Aujourd'hui, on en trouve les empreintes partout, de la mode à la médecine en passant par le tourisme et les voyages. Les adaptations modernes comprennent des miroirs de beauté intelligents, des cabines d'essayage, des visualiseurs de meubles et des guides de voyage.

Réalité augmentée et comportement des consommateurs

Les habitudes d'achat changent sans cesse, et la réalité augmentée a un impact sur les consommateurs aussi important que l'arrivée de l'internet ou le passage de l'ordinateur au téléphone portable.

Le marché du commerce électronique a explosé ces dernières années. Il a été considérablement stimulé par la pandémie de COVID, qui a eu un impact puissant sur le comportement des consommateurs, avec de nouvelles habitudes qui devraient perdurer à l'avenir.

L'un de ces effets est l'augmentation de la proportion de personnes qui font leurs achats en ligne. Et, bien que cela ait ses mérites, il est trop facile d'acheter des produits qui ne répondent pas à nos attentes.

La réalité augmentée contribue à résoudre ce problème, car elle permet aux clients d'essayer avant d'acheter et d'utiliser l'interface pour résoudre les problèmes, avant et après l'achat.

Les consommateurs adaptent également leurs attentes aux nouvelles réalités, et les 4,6 milliards d'utilisateurs de médias sociaux dans le monde sont exposés quotidiennement à la réalité augmentée, qu'ils en soient conscients ou non.

La RA est également à l'origine de l'émergence d'énormes communautés multijoueurs en ligne comme Fortnite (350 millions d'utilisateurs) et Animal Crossing (230 millions d'utilisateurs). Ces chiffres sont suffisamment importants pour qu'ils soient considérés comme des communautés sociales à part entière, et ils acclimatent les joueurs à la RA.

En tant que telle, cette technologie est en train de façonner les habitudes d'achat du futur.

La réalité augmentée affecte également les consommateurs sur le plan psychologique, des études montrant qu'elle stimule les récepteurs de plaisir de l'utilisateur. Ce lien émotionnel fort leur donne l'impression, à un certain niveau, de posséder déjà un produit, ce qui augmente le potentiel de vente, avec de réelles implications pour la segmentation de la clientèle et la communication marketing.

Vers un avenir augmenté

Par essence, la RA contribue à réduire l'espace entre nos mondes numérique et physique.

Elle permet aux gens d'essayer visuellement des produits et de voir des destinations, et rend l'expérience d'achat plus amusante.

Elle crée également de nouveaux moyens pour les spécialistes du marketing d'entrer en contact avec les consommateurs et, avec l'explosion prévue des ventes par RA dans un avenir proche, elle a le potentiel de changer considérablement la façon dont les entreprises font des affaires.

La réalité augmentée est là pour rester, et les spécialistes du marketing peuvent soit l'intégrer dans leurs communications, soit se laisser distancer par la concurrence.